TOULOUSE AUCAMVILLE COUREURS OCCITANS
Un Team, une Identité, un Etat d'esprit
Adresse
Téléphone
Connexion

LE GRAND PONT... 26 Avril 2018

          Difficile de ne pas se laisser tenter par les perspectives de faire un grand pont pour ne pas dire un viaduc avec tous ses weekends à rallonges. Un mois de mai en ricochet où l’on pourrait courir à cloche pied comme des intermittents du spectacle outdoor. Ceci expliquant cela, on ne peut pas dire que nous ayons beaucoup d’entrain, tel un cheminot à quai. Certes nous pourrions prendre des chemins de traverses, mais par nature le TACO n’est pas trop trail. Reste l’alternative de se mettre au vert dans des vacances à la Mr Hulot !
          Le calendrier ne nous étant pas dès plus favorable ; nous ferons contre mauvaise fortune, bonne figure individuellement. La glorieuse incertitude du sport peut d’ici là nous réserver bien des surprises. Laissons à l’’injonction du cérébral s’évader du carcan kilométrique et s’offrir aux clochettes des fleurs de mai. Et pourquoi pas nous retrouver à Firmi le 12 mai, entre saucisse et aligot au relais en duo 2 x 10 km de la Ronde du Puy de Wolf. Sinon on attendra le 26 mai pour l’Ekiden de l’Union.
 
Derniers résultats :
Le 7 Avril 2018. LA JUILLANAISE. JUILLAN – 12 KM.
20ème Yannick LALAQUE en 1h 00’47’’
Le 8 Avril 2018. MARATHON DE PARIS – 42,195 KM.
25701ème Christophe LE DUFF en 4h 31’27’’
Le 8 Avril 2018. MARATHON DE ROME – 42,195 KM.
71ème Gaston N’KOMBO en 2h 52’03’’
886ème Sébastien NOVA en 3h 23’03’’
Le 8 Avril 2018. 10 KM DE COLOMIERS.
178ème Raymond RICHOU en 52’14’’
Le 22 Avril 2018. LOS POMPILS GRATINOIS. GRATENS – 15 KM..
5meNicolas BERIOT en 1h 08’07’’.1er V2
 
 
ONLINE. Mai 68. Le mouvement pédestre français est issu des évènements de mai 68. Après le temps de la révolte, le temps de la désillusion venue, c’est toute une partie de la jeunesse frustrée qui va s’évaporer et se réfugier aux confins de la France profonde. On les retrouvera principalement dans les massifs montagneux entre le “peace and love“ des hippies et l’émergence d’un esprit libertaire alternatif. C’est ce dernier qui foulera dans la contestation le Plateau du Larzac, annonciateur d’autres évasions plus pacifiques. Dès lors, il n’est pas étonnant que ce soit autour de cette région centrale qu’émergera les premières courses hors stade (100 km de Millau, Marvejols-Mende).
          De cette émergence naitra le mouvement Spiridon (du nom du 1er vainqueur du marathon olympique en 1896) créé par Noël Tamini. Le mouvement Spiridon se développera dans toute la France avec de nombreux clubs départementaux. Il inculquera un sport égalitaire hommes/femmes, une autre manière d’aborder la course à pied. Une volonté d’offrir un sport offert au plus grand nombre, sans aucune discrimination. Courir libre et au naturel restera l’un de ses slogans le plus répandu.
          Alors 50 ans après, que reste-il de cette mouvance éprise de justice ? Quelques fondements qui ont valeurs humaines que le running d’aujourd’hui ne pourrait se passer sans détruire cet équilibre indispensable à son avenir Et surtout, après de multiples combats le droit aux femmes de courir. C’est sa plus belle cionquête, plus grande victoire : le droit de courir libre des femmes !
 
 
L’essentiel n’est-il pas d’avoir …
                                                        L’envie au cœur !
 
 
 
 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

© Siège social : Mairie. place Jean Bazerque. 31140 AUCAMVILLE.  Téléphone : 05 61 70 48 62 / 05 62 16 17 34
Adresse postale : BP 80213 AUCAMVILLE. 31142 SAINT - ALBAN Cedex.