TOULOUSE AUCAMVILLE COUREURS OCCITANS
Un Team, une Identité, un Etat d'esprit
Adresse
Téléphone
Connexion

DÉCONFINEMENT...10 Mai 2020

Nous sommes à la veille d’un déconfinement progressif qui va nous permettre de franchir un nouvel épisode dans cette traversée pandémique que nous inflige ce foutu Covid 19. Avant de prendre à notre compte cet acte “libérateur“, nous tenions à revenir brièvement sur cet intermède qui s’est avéré bien trop long pour nous tous. A défaut d’adhésion nous l’avons vécu contraints et forcés avec cette conscience solennelle gravée en soi ; que c’est pour la bonne cause, notre santé !
Le TACO s’est astreint pendant ces huit semaines d’interruption à maintenir sa présence sur une scène d’un running brusquement paralysée. Ne serait ce qu’en filigrane, il est essentiel que subsiste ce lien social à même de favoriser la reprise de nos activités.
Notre ligne conductrice s’est inspirée d’un schéma que nous avions précédemment adopté lors de notre rétrospective “Les 30 ans du TACO“. Un triptyque sur l’histoire de la course à pied à Toulouse pendant les décennies 80/90. C’est non sans une certaine nostalgie que nous avons fouillé dans nos archives, triés dans nos mémoires nombre de documents et souvenirs. Une revue de presse dans un défilé ; de coupures de journaux, de résultats, de récits, de photos, de noms, de dates, de lieux… Aussi réducteur soit-il, l’intérêt de cette “history“ est de montrer d’où on vient et le chemin parcouru depuis…jusqu’à l’heure du E-running.
La couverture de survie repliée, comment allons nous aborder cette reprise ; tellement attendue et si tellement redoutée. Une chose est sûre et certaine, il ne faudra pas s’égayer à tous vents, si ne voulons pas retomber dans les travers qui ont conduit notre communauté “joggers“ à se faire vilipender, mise au banc par la vox populi.
Demain lundi 11 mai 2020, la porte de sortie va s’entrebâiller laissant s’échapper un courant d’air de liberté. A l’idée de déposer sur le bas-côté cette satanée attestation papier de déplacement (froissée dans nos poches), se réapproprier les espaces temps (fini le moins d’1 heure) et kilométriques (fini le moins d’1 km) sont déjà un progrès en soi. En portant l’élargissement de notre pratique sportive à un rayon d’action de 100 km tout en respectant les règles, permettra en l’occurrence de l’agrémenter de quelques sorties vélos.
Loin de la coupe aux lèvres nous allons avec la prudence qui l’exige, retrouver nos terrains de jeux favoris, routes pour les uns et sentiers pour les autres. “L’aventure“ est devant nous ; dans une entame qui se fera progressivement, de manière individuelle. La réussite de celle-ci dépendra de notre capacité à s’imposer certains efforts primordiaux, dont cette humilité qui doit nous guider à être respectueux des autres et de notre environnement.
Et si nous commencions par courir autrement sans s’encombrer de tous ces artifices superflus, n’emprunter pour seul crédit que cette liberté de courir à l’instinct, au naturel !
 
 
L’essentiel n’est-il pas de garder …
                                                        L’envie au cœur !
 
 
 
 
 
 
 

 
 
 
 
 
 

© Siège social : Mairie. place Jean Bazerque. 31140 AUCAMVILLE.  Téléphone : 05 61 70 48 62 / 05 62 16 17 34
Adresse postale : BP 80213 AUCAMVILLE. 31142 SAINT - ALBAN Cedex.