TOULOUSE AUCAMVILLE COUREURS OCCITANS
Un Team, une Identité, un Etat d'esprit
Adresse
Téléphone
Connexion

EKIDEN=COLLECTIF...15 Septembre 2021

EKIDEN=COLLECTIF...15 Septembre 2021
Avant propos : Le texte TACO ci-dessous n’est qu’un apport de propositions porté à votre connaissance et une suggestion soumise aux divers intervenants du running 31.
 
ONLINE. Ekiden=Collectif. Les derniers JO de Tokyo ont mis sous les feux de la rampe les bons résultats d’ensemble de la délégation française dans les confrontations par équipe ; tant au niveau collectif dans des disciplines par équipe (Basket, Hand, Volley) que dans l’individuel collectif (Escrime, Judo, Triathlon…).
 Dans tous les cas de mesure, c’est dans sa finalité que s’imprime l’esprit de groupe de chacun L’effort individuel dans un cadre collectif prend ses marques, une emprise qui gagne de plus en plus de terrain dans le champ visuel des médias. Un intérêt grandissant du grand public que l’on retrouve aussi bien dans les sports d’été que dans les sports d’hiver
Le running doit s’inspirer de toutes ces fenêtres ouvertes sur ce collectif soudainement encensé, pour trouver son second souffle. En peu de temps plus de la moitié de nos épreuves en relais par équipe ont disparues. Tant et si bien qu’elles font figure d’anomalies dans un paysage pédestre qui ne laisse plus de place, ne serait-ce qu’à un semblant d’insolite. Une injustice en flagrant délire, alors qu’elles ont largement porté leur contribution dans l’ascension fulgurante de la course à pied en France.
Il n’y a pas si longtemps, nous comptions une douzaine d’épreuves en relais dans notre cher 31. Aujourd’hui elles ne sont guère plus que deux à accompagner la doyenne ; “Les Relais de ‘Hers“ du TACO. Dans ce désert de toutes les démissions, le TACO s’obstine en s’arc-boutant sur son ADN, sa spécialité que sont les courses par équipe.
Compte tenu de l’état des lieux, de la situation environnementale notamment dans Toulouse intramuros ; une journée run multi courses, multi distances intégrant un marathon n’est plus d’actualité pour “fendre“ la Place du Capitole. Plus globalement le “run in the city“ est en souffrance. Ce n’est pas pour autant qu’il faut jeter ses baskets à la benne ; il existe une autre idée, plus collective de courir un marathon à Toulouse : l’Ekiden !
L’île du Ramier libérée du Parc des Expositions, les travaux du futur “Central Park à la New Yorkaise vont bon train. Avec ses 260 ha de superficie exclusivement dédiée aux sports, loisirs, divertissements, ce site  historique est à reconquérir et déjà disponible dans ses contours. De l’Ecluse au nord au Casino Barrière au sud, il y a largement de quoi tracer les deux boucles (5 km et 2,5 km) que constitue un circuit d’Ekiden. Ce site  offre un maximum de garanties en termes de sécurité et logistiques ; moins de contraintes organisationnelles et de gènes sur la circulation publique.
 Plus light qu’un marathon individuel, ce relais par équipe de six coureurs effectue les 42,195 km mythiques du parcours par de courtes distances en boucles (5 km, 10 km, 5 km, 10 km, 5 km et 7,195 km) avec départ/arrivées au même endroit. Ce qui en fait l’épreuve pédestre la plus ludique qui soit et accessible au plus grand nombre ; Ekiden la signature d’un sport pour tous.
Quant à son organisation ; elle pourrait être confiée au SATUC locataire des lieux entre Cité Universitaire et Stade Daniel Fauché, ou bien à un Comité d’Organisation lambda soutenu par les instances fédérales (Comité Départemental d’Athlétisme et sa Commission Running). Tout ceci avec une logique de collaboration avec les pouvoirs publics : Préfecture, Direction Départementale de la Jeunesse et des Sports, Toulouse Métropole, Conseil Départemental de la Haute Garonne et la Région Occitanie.
En fil conducteur lui donner un objectif évènementiel hors normes, que constituerait de l’inscrire dans une démarche promotionnelle des Jeux Olympiques de Pais 2024. A l’instar de toutes les grandes métropoles françaises ; Toulouse mérite elle aussi sa grande Fête du running (programmable pourquoi pas dès 2022).
 
        EKIDEN DE TOULOUSE go to 2024
 
En images : L’Île du Ramier. Ils ont “joué“ à l’Ekiden.
 
 
L’essentiel n’est-il pas de garder …
                                                        L’envie au cœur !
 
 
 
 
 
 
 
 

 
 
 
 
 
 

© Siège social : Mairie. place Jean Bazerque. 31140 AUCAMVILLE.  Téléphone : 05 61 70 48 62 / 05 62 16 17 34
Adresse postale : BP 80213 AUCAMVILLE. 31142 SAINT - ALBAN Cedex.