TOULOUSE AUCAMVILLE COUREURS OCCITANS
Un Team, une Identité, un Etat d'esprit
Adresse
Téléphone
Connexion

LA GAILLACOISE... 10 Septembre 2018

         A Gaillac on a “la grappe“ du millésime avec ses 165 équipes de 3 coureurs au départ de cette 3ème édition. Pour ce 3 X 5 km l’’UAG club organisateur à bien réussi son coup, un franc succès qui confirme les essais précédents. Comme quoi, dans ce terroir viticole tracer le sillon n’est pas un vain mot à qui sait vendanger. Le trail urbain gagne du terrain et les coureurs de plus en plus nombreux à adhérer à ce concept ludique. Quant au déroulement de la course proprement dit et de ses de ses divers classements ; ils sont sans surprises. L’enseigne sportive “IDEAL TONIC“ trust tous les podiums, aussi bien chez les hommes 1er IDEAL TONIC 1“ en 57’05’’, que chez femmes 1ère IDEAL TONIC 2“ en 1h 02’17’’ et 4ème au scratch.
        Peut être que pour certains, l’absence du TACO, le grand spécialiste des épreuves en relais, ne vous aura pas échappé. Les absents ont toujours tords, et qu’on se le dise, nous avons eu tord ! Un si beau relais, et nous n’avons pas été capables de monter une équipe ! Ce n’est pas force d’essayer, mais le TACO connait visiblement en sérieux coup de mou, sans doute trop rassasier, la motivation n’est plus ce qu’elle était Nombre d’entre nous avons exprimé le désir de prolonger la pause estivale. Et puis, beaucoup trop de courses, nous ne voulons plus chausser les trainings sur tout ce qui passe !
       Une chose est sûre et certaine, nous serons dorénavant plus pondérés dans le choix de nos courses et retrouver des ambiances qui nous ressemble, très course à pied.
  
ONLINE.La bonne formule.Plusieurs fédérations sportives se sont lancées dans une course à obstacles, qui a pour nom le droit à l’image. A ce niveau concurrentiel, elles ne sont pas toutes logées à la même enseigne de part leurs propres particularités. Dans un environnement sociétal qui souffle le chaud et le froid, cette démarche n’en est que plus vitale en termes d’affichage. Dans ce générique qui dit droit à l’image, dit droit TV, dit financements, une équation qui doit trouver la bonne formule
         Le sport est contraint de se mettre en conformité dans cette nouvelle ère de diffusion de l’effort spectacle pour maintenir et accroitre son intérêt, ses valeurs intrinsèques auprès du grand public et de la jeunesse. La modernisation de l’affichage décline le sport en format réduit, concentré dans le temps ; une testostérone du show time en passeport du divertissement.
          Ce contour médiatique n’a pas échappé aux fédérations sportives dites à disciplines combinées, réceptives à ce droit à l’image. Le triathlon (natation, vélo, course à pied) et le biathlon (ski de fond, tir à la carabine) ont capté tout l’intérêt de ce sensoriel. Ils ont opté pour un canevas de moyens qui répond à ces nouvelles exigences d’un format minimaliste. Ils ont instrumentalisé des sites permettant entre autre les poursuites caméras du déroulé de l’épreuve dans son ’intégralité du parcours (avec vues aériennes pour le triathlon). Les épreuves sont articulées autour de manches de Grands Prix, séries de Coupe du Monde… avec des distances encore plus raccourcies pour intégrer les épreuves en relais par équipe. Dernier né des relais, le relais mixte remporte tous les suffrages. Place au direct, l’image est télégénique, le spectacle est total, et bien souvent le suspense du finish en prime. Sports individuels par excellence, le biathlon et le triathlon ont réveillé le collectif, ce qui n’est pas la moindre des performances pour accréditer la bonne formule.
Aussi paradoxal que cela puisse paraître, sous ses facettes multicolores le running vieilli. A l’heure de la course à l’image le choix tend à condenser les manifestations sportives. Le running à toute sa place dans ce nouvel univers, faut-il encore qu’il s’en donne les moyens, qu’il le veuille. Certes ce n’est pas évident, il faut explorer des pistes tout en se reposant sur l’existant. Une opportunité d’un copier coller de ces modèles sur un support ekiden pourrait s’avérer une base de départ. Un ekiden revisité, plus court avec plusieurs possibilités de combinaisons : des équipes de quatre coureurs avec 3 ou 4 relais de 5 à 10 km dont une spéciale à deux coureurs… Auteur d’une bonne formule on peut reproduire une image dynamique et revalorisant du running..
  
L’essentiel n’est-il pas d’avoir …
                                                        L’envie au cœur !
 
 
 
 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

© Siège social : Mairie. place Jean Bazerque. 31140 AUCAMVILLE.  Téléphone : 05 61 70 48 62 / 05 62 16 17 34
Adresse postale : BP 80213 AUCAMVILLE. 31142 SAINT - ALBAN Cedex.