TOULOUSE AUCAMVILLE COUREURS OCCITANS
Un Team, une Identité, un Etat d'esprit
Adresse
Téléphone
Connexion

LE TACO A 30 ANS (7) ... 5 Juillet 2018

          L’investissent a toujours été une constante de notre action, une empreinte identitaire support de notre visibilité dans le temps. Notre parcours ne se résume pas à une addition de courses, de kilomètres, de podiums, dont le seul mérite est de meubler la représentation d’une dynamique sportive du TACO. Même si l’ombre du doute nous a parfois fait hésiter dans nos décisions, nos convictions sont restées intactes. C’est cette richesse intérieure qui a mis en valeur, en relief le caractère de notre association.
        Pendant ces trente années écoulées, le TACO a été un acteur permanent du mouvement pédestre et associatif. Surtout pendant toute cette période conflictuelle des années 90 secouée par de fortes turbulences épidermiques. Entre contestations et polémiques le TACO a toujours pris ses responsabilités, quitte à parler haut et taper du poing sur la table. Quand on a des convictions, on les défend et on se fait entendre ; c’est ce que nous avons toujours fait, n’en déplaise à certains.
          Les paroles et la phraséologie c’est bien, mais les actes c’est beaucoup mieux. C’est ce que nous nous sommes attablés à faire en réunionites à faire dans les diverses instances du mouvement pédestre. Pendant 12 ans au bureau de la CDCHS (Commission Départementale des Courses Hors Stade) structure interne à la FFA.. Elle compte à son l’actif la parution du 1er calendrier des courses de notre département pour les coureurs sous forme de carnet et pour les organisateurs la mise à disposition d’un ensemble de moyens sous forme de pack (Banderoles, brassards, chronos imprimantes, panneaux K10, pendule….). Parallèlement à cette dimension départementale le TACO a siégé pendant 16 ans au bureau national de l’ANCPHS (Association Nationale des Courses Pédestres Hors Stade qui regroupait entre autres tout le mouvement Spiridon de France). Nous y avons œuvré pour le droit de courir libre et la libre organisation de nos courses. Sur requête de l’ANCPHS, un arrêt du Conseil d’Etat en date du 28 Juillet 2000 reconnaissait le droit aux associations indépendantes d’organiser librement leurs courses.
         C’est sur le terrain aussi que nous nous sommes affirmés, revêtus du simple appariât du bénévolat qui se distingue dans des actions communes. Oui, nous avons souvent répondu aux sollicitations, quoi de plus normal. Il faut dire qu’à cette époque les relations dans le mouvement pédestre entre organisateurs ou coureurs étaient plus étroites, plus fraternelles. Il était beaucoup plus facile de trouver des bénévoles dans un maillage qui se faisait de lui-même dans un respect mutuel.
        C’est toute une période que nous avons vécu au quotidien, elle a fait grandir la course à pied à Toulouse et dans le département. C’est ainsi que bon an mal an, nous y avons contribué en “filant“ nombre de coups de mains avec ce plaisir obsessionnel de tisser des liens. A commencer par le semi-marathon de Toulouse, épreuve chère à Régis CROS et Jacky PUECH organisée par le TOAC en assurant la sécurité sur le secteur d’Empalot qui nous était attribué. Notre rencontre avec Robert MOREAU (Président de Toulouse Triathlon) fut riche en enseignements dans ses exigences en matière organisationnelles (un vrai pro). A ses côtés, nous avons pris en charge la partie course à pied du Triathlon de Toulouse Sesquières (signaleurs, ravitaillements). Mais c’est avec “La Toulousaine“ que nous avons pris toute la mesure de ce que pouvait représenter la naissance d’une épreuve intramuros. Une aventure flamboyante toute de rose vêtue “La Toulousaine“, oui mais, l’originale version ’Odysséa ; menée d’une main de fée par Laurence MINGAUD sa créatrice. Sa capacité de fédérer les énergies a permis de mobiliser pendant quelques années le TACO et bien d’autres amis partenaires dans son organisation. Des moments inoubliables partagés avec une bande de copains (et copines) dans les senteurs de la Garonne et de son Port de La Daurade.
        Nous avons optimisé cet espace temps d’échanges et de rencontres pour sortir du confort d’un confinement qui à la longue nous aurait marginalisé.. Quelque soit notre jugement, tous ces organisateurs ont référencé comme valeur commune ; une gestion respectueuse des bénévoles.
         Le TACO dans son berceau local a exprimé sa dynamique et diffusé sa force de proposions. Nous avons enrichi le calendrier pédestre en créant une nouvelle offre aux coureurs. ; “Les Relais de L’Hers“ le 16 juin 1991 à Aucamville. Pour l’heure, nous sommes déjà dans la préparation de sa 27ème édition. Cinq ans plus tard “Les Boucles de L’Hersain“ sont mis sur socle le 4 novembre 1996 à Saint Alban. Cette manifestation pédestre se déroule dans le cadre de l’intercommunalité sur sa base de loisirs gérée par les quatre communes adhérentes (Aucamville, Castelginest, Fonbeauzard et Saint Alban). Une matinée sportive gratuite pour tous, principalement en direction des enfants.
         Impliqués dans le Téléthon de Fonbeauzard, nous proposons une activité pédestre sur le parcours des “Relais de L’Hers“. Pour la fête des sports d’Aucamville qui s’articule en de multiples ateliers par équipes de 5 enfants ; que croyez-vous que puisse proposer le TACO ?.... Si ce n’est bien sûr qu’une mini épreuve en relais !
 
         Le TACO est témoin de son temps, tel un drone nous avons survolé en sept volets notre Oddysee, une revue d’inventaire de nos 30 années passées au cœur du mouvement pédestre, sans lequel rien n’aurait été possible. Dans quelques mois le TACO sera sur son 31 (ans), il ne nous reste plus qu’à continuer et écrire la suite de notre histoire…..
 
Il y a des endroits qui nous seront toujours fermés
                          La course à pied nous ouvre routes et chemins !
 
 
 
 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

© Siège social : Mairie. place Jean Bazerque. 31140 AUCAMVILLE.  Téléphone : 05 61 70 48 62 / 05 62 16 17 34
Adresse postale : BP 80213 AUCAMVILLE. 31142 SAINT - ALBAN Cedex.