TOULOUSE AUCAMVILLE COUREURS OCCITANS
Un Team, une Identité, un Etat d'esprit
Adresse
Téléphone
Connexion

TRAIL DES CITADELLES ...25 Avril 2019

          Pour les pèlerins patentés, trailers de pure souche ou fraîchement convertis ; Pâques c’est niché sur les hauts de Lavelanet. Où à défaut de se “taper la cloche“, il faut se “taper les bornes“ d’un menu à la carte (70, 55,40 et 24 km). Ils sont près de 2000 à relever le défi, “camelback“ sanglés, tous crampons dehors à prendre d’assaut les citadelles. De leurs promontoires Montségur et Roquefixade ne s’en laissent pas compter, bien décidées à faire obstacle à la progression arrogante de ces trailers jusqu’au-boutistes.
          En ce 21 avril, ce coin d’Occitanie est témoin de l’effervescence d’une communion de 2000 âmes Cathares. L’Ariège “Terre Courage“ est devenue “Terre de Trails“ ce qui ne peut laisser insensible notre ami Patrick ANNé, l’inlassable animateur des manifestations sportives ariègeoises. Le trail à cette particularité qui en fait son succès de permettre à nous coureurs ; d’explorer dans la pierre, les hauts lieux de notre histoire patrimoniale et culturelle.
 
Derniers résultats :
Le 24 Avril 2019. TRAIL DES CITADELLES. LAVELANET – 24 ET 70KM..
24 km :
22ème Laurent NOELL en 2h 39’01’’
70km :
211ème Patrick RULHMANN en 11h 06’36’’
Le 24 Avril 2019. LOS POMPILS GRATINOIS. GRATENS – 15 KM..
6ème Nicolas BERIOT en 1h 06’54’’.1er V2
 
 
ONLINE. Pris de court. Comme chaque année, au début du moment saisonnier de printemps, le running reprend des couleurs. En cette période il va de soi que tous les regards soient portés sur les grands marathons mondiaux en tant que vecteurs promotionnels de la planète run. Quant à la physionomie générale qu’ils dégagent, il suffit de prendre l’exemple du dernier marathon de Paris, loin d’être à la traîne avec près de 55 000 inscrits et 145 nations représentées. De quoi aborder sereinement cette année préolympique, à quelques encablures des JO Tokyo 2020.
          Il faut dire que le running affiche ses prétentions ; marathon, semi, trails…sont à la fête, il ya beaucoup, beaucoup de monde. Seul petit bémol ; on court de plus en plus mais moins vite que dans les années 90.
          Tout irait pour le mieux, si ce n’est les récentes décisions de l’IAAF (Fédération Internationale d’Athlétisme) qui soumet, par des règles drastiques, la discipline à un régime sec. Cela concerne le marathon qui subira une contraction notoire avec un quota à parité, 80 hommes et 80 femmes pour les prochains Jeux de Tokyo. Ce qui représente la moitié du nombre enregistré aux JO 2016 de Rio (155 hommes et 150 femmes). Pour ce faire, les minimas ont été fixés à 2h 11’30’’ pour les hommes et 2h 29’30’’ pour les femmes, c’est très loin des minima 2016, 2h 19’ pour les hommes et 2h 45 pour les femmes.
          Comme une mauvaise nouvelle n’arrive jamais seule ; la suppression du 5000 et 10.000 mètres des meetings de la Diamond League est mal accueillie par le monde de l’athlétisme. Cette décision, qui évincera les spécialistes de la distance, notamment kenyans et éthiopiens. Surtout que la raison officielle à la disparition de ces deux distances, est de réduire la durée de la retransmission télé des meetings. Sans parler du nombre de disciplines qui passent de 32 à 24 (12 hommes, 12 femmes). Tout ceci au nom du droit à l’image, des droits TV, mais aussi du divertissement, du spectacle. L’athlétisme veut faire son show.
          L’annonce du changement de méthode de sélection pour les JO et de la suppression du demi-fond long dans les meetings cristallise de multiples critiques. Une levée de boucliers menée par les pays marqueurs de l’athlé ; Etats Unis, Kenya, Ethiopie…Les premières réactions des athlètes sont toutes aussi fortes, empreintes de colère et de désespoir face à ces contraintes trop radicales. Le long “pris de court“ par l’argument-de l’économie de temps pourrait à terme, avoir des conséquences sur le Hors Stade (route et trails).
 
      NEWS. Lors de sa réunion du 29 mars 2019, le Comité Directeur de la FFA a voté la licence Masters à 35 ans, applicable au 1er novembre 2019
                  17 avril 2019. Suite au désengagement de la FFA, Toulouse Métropole a décidé de reprendre l’organisation du Marathon de Toulouse Métropole en régie.
 
 
L’essentiel n’est-il pas d’avoir …
                                                        L’envie au cœur !
 
 
 
 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

© Siège social : Mairie. place Jean Bazerque. 31140 AUCAMVILLE.  Téléphone : 05 61 70 48 62 / 05 62 16 17 34
Adresse postale : BP 80213 AUCAMVILLE. 31142 SAINT - ALBAN Cedex.